Association canadienne de rédactologie (ACR) Canadian Association for the Study of Discourse and Writing (CASDW)
CATTW-ACPRTS
Accueil
À propos de ACR
Notre association
FAQ
Site Web
Communiqués
Appel de communications
Adhésion
Avantages de l’adhésion
Inscription
Discussion
Comité exécutif
Publications
Congrès
Congrès à venir
Congrès précédents
Archives
Appel de communications
Bulletins
D'autre archives
D'autre associations
 
 

Notre association

L'ACR est une association bilingue de chercheurs qui se vouent à l'avancement de l'étude et de l'enseignement de la rédaction générale et spécialisée en contextes divers : techniques, administratifs, universitaires, gouvernementaux, communautaires, parmi d'autres. Leur champ de recherche interdisciplinaire, la rédactologie, objet d'étude l'ensemble des savoirs et savoir-faire que présuppose l'acte d'écrire efficacement des textes utilitaires.

Mise sur pied au début des années 1980 comme l' Association canadienne des professeurs de rédaction technique et scientifique (ACPRTS), l'ACR fait partie de la Fédération canadienne des sciences humaines (FCSH). En tant que membre de cette fédération, l'ACR organise chaque année un congrès dans le cadre du congrès annuel de la FCSH.

L'ACR publie également sa propre revue savante, Rédactologie, affiliée à l'Association canadienne des revues savantes (ACRS).

Pour de plus amples information au sujet de l'histoire de notre association, veuillez lire cet article (en anglais) de Lil Rodman et Michael Jordan.

Les objectifs de l'ACR

L'ACR s'intéresse à l'étude et à l'enseignement de la rédaction et de la communication dans tous les contextes, généraux et spécialisés. L'ACR soutient aussi activement la recherche sur la rédaction dans les environnements numériques.

Les recherches appliquées en rédactologie se penchent sur la production, l'interprétation, la structure et l'incidence du discours dans des disciplines telles la physique, la médecine, le travail social, l'éducation, le génie, le droit, la gestion, le commerce, l'architecture et la criminologie, aussi bien que dans certains cadres professionnels comme les affaires, les organismes sans but lucratif et les contextes publics. Les membres de l'ACR étudient en outre le rôle des technologies, de l'image et des multimédias dans la communication.

Nos membres enseignent la rédaction et la communication à des étudiants universitaires en génie, en éducation, en sciences, en travail social et en gestion. Ils sont également impliqués dans des programmes menant à un diplôme en rédaction. Le curriculum comprend la théorie des genres, la rhétorique, les théories de la persuasion, l'analyse de discours, l'analyse du public cible, la conception et l'utilisabilité de l'information, les communications numériques, la rédaction et l'argumentation scientifiques, la communication d'entreprise, la conception de sites Web, la rédaction de demandes de subvention, l'édition de texte, la rédaction juridique, la rédaction médicale, la rédaction de discours politiques,  la communication électronique (l'étude d'Internet), la rhétorique visuelle, etc. Si vous désirez en savoir davantage sur les sujets dont traitent nos membres, consultez les rubriques congrès à venir ou congrès précédents .

Spécialité interdisciplinaire

Nos membres travaillent et enseignent dans une multitude de disciplines, de professions et de contextes publics. Leurs recherches se fondent sur différentes théories provenant de divers domaines d'étude tels les sciences du langage, les sciences de l'information et de la communication, la psychologie cognitive, les sciences de l'éducation, la traductologie, la philosophie des sciences, l'informatique, l'interaction usager-machine, parmi d'autres, dans le but de comprendre et d'enseigner la complexité du savoir écrire.

En raison de leur champ de recherche interdisciplinaire, les membres de l'ACR proviennent de divers départements et facultés universitaires.




© 2006 Association canadienne de rédactologie
Dernière modification: 2009-09-18